ANALYSE IOTA : LE TANGLE PEUT-IL CONCURRENCER LA BLOCKCHAIN ?



🔔 Signaux de Trading : http://bit.ly/Signaux-Trading

🚀 MasterClass CryptoInvestisseur : http://bit.ly/CryptoInvestisseur

🎓 Rejoignez-nous sur : https://TradingduCoin.com

📫 L’actu pendant le café : http://bit.ly/Newsletter-JDC

📖 Contenu de la vidéo :

Vous vous rappelez j’ai évoqué qu’en 2014 ils travaillaient déjà sur des processeurs dits ternaires pour des objets interconnectés. Eh bien IOTA a été développé dans un objectif de travailler avec des équipements ternaires. Bon n’ayez pas peur du terme c’est pas si obscur que ça vous connaissez certainement le binaire vous savez c’est basé sur des 0 et des 1 donc ce qu’utilise un ordinateur tout simplement ils utilisent des 0 et des 1 c’est comme ça que ça marche. Eh bien un système ternaire c’est la même chose c’est quelque chose qui marche avec trois valeurs et pour simplifier les choses il existe plusieurs manières de représenter, il y a une manière qui permet de représenter avec des 012 donc ce sont les trois valeurs d’un système ternaire mais également une autre représentation qui s’appelle une représentation équilibrée c’est celle qui est utilisée par IOTA en l’occurrence qui est une représentation avec -1 qui est une valeur, 0 et + 1 donc on a trois valeurs et grâce à cette représentation là on est capable à partir de données ternaires de définir des données plus complexes. Je vous rassure on va pas rentrer dans la théorie des nombres ce qu’il faut bien comprendre c’est juste que qu’on soit en binaire en ternaire informatiquement parlant au niveau logiciel il n’y a pas vraiment de différences en fait, que ce soit avec du binaire ou du ternaire on peut représenter les mêmes choses en fait et en l’occurrence IOTA représentait un système de valeurs à base de ternaire et c’est d’ailleurs ce qu’utilisent les adresses IOTA les adresses IOTA sont sur une base ternaire et en l’occurrence ça commence par 9 la première valeur ses 9,9 correspond à 0 et ça va jusqu’à Z donc ça fait 27 valeurs voilà tout ça pour montrer que entre binaire et ternaire on peut faire les mêmes choses en réalité c’est juste que on va pas le faire forcément de la même manière par contre sur un niveau matériel là c’est très différent mais je vais y revenir lorsque je vais donner mon avis. Aujourd’hui IOTA utilise des coordinateurs pour bien fonctionner, les coordinateurs s’occupent de recenser les transactions dites validées et dites confirmées en créant ce qui s’appelle des milestones. Alors à chaque temps T et je ne sais plus tous les combien de temps je crois que c’est toutes les minutes, eh bien le coordinateur va s’occuper de prendre deux transactions comme lorsqu’un client il envoie des transactions il en prend deux il en prend deux il les valide et du coup ça permet de valider tout un chemin de Tangle dit validé dit confirmé. La présence des coordinateurs est censée être temporaire d’ailleurs le code source des coordinateurs n’est pas ouvert c’est-à-dire qu’on connaît pas le code on ne sait pas vraiment ce que font les coordinateurs au fond. Donc il y a un certain seuil, à un moment où le réseau est viable et avant ce seuil là, selon l’équipe de IOTA il est pas viable il est même attaquable d’où la raison des coordinateurs qui fait que ça semble un peu centralisé en l’occurrence parce qu’on ne sait pas vraiment ce que font les coordinateurs et qu’on est obligé de suivre un peu ce qu’ils font. Pour signer les messages IOTA a intégré ça s’appelle la signature Winternitz vous trouverez les liens en description pour approfondir et ils ont modifié ce type de signature là pour l’adapter forcément en ternaire juste pour dire que ça demande un certain travail lorsqu’on passe de binaire à un système ternaire ce que permet la signature Winternitz pour rappel le système de signature en cryptographie c’est ce qui permet de prouver que derrière une adresse la personne qui envoie à partir d’une adresseb est bien la personne qui possède cette adresse la personne qui a accès à la clé privée de cette adresse ça sert à ça la signature, et la signature de Winternitz elle a une particularité c’est que elle est prévue pour être utilisée qu’une seule fois parce qu’après plus on va l’utiliser la même adresse avec la clé privée moins elle sera sécurisée parce qu’il y a une portion de la clé privée qui est montrée directement dans la signature. Ce qui fait que par l’utilisation de ce type de signature IOTA exige que on utilise une adresse qu’une seule fois lorsqu’on envoie de la valeur on n’utilise qu’une seule fois le but après c’est de générer une nouvelle adresse.

Analyse #IOTA Le #Tangle peut-il concurrencer la #Blockchain : https://youtu.be/T276P4_2WpI

source

Related Posts

12 Comments

  1. Kevin Henry
    January 2, 2019
  2. tirtoiduchm1 !
    January 2, 2019
  3. Newbiteck
    January 2, 2019
  4. diallo amadou
    January 2, 2019
  5. SJ
    January 3, 2019
  6. maztaz1974
    January 3, 2019
  7. Stéphane Gaumond
    January 4, 2019
  8. Loïc Kerloch
    January 4, 2019
  9. M Beliv
    January 4, 2019
  10. 오천억
    January 4, 2019
  11. Alpha 65
    January 8, 2019
  12. Lud
    January 12, 2019